Seulement dans le Vieux Carré

by Marie Marshall

Decatur St., New Orleans, by Russell Lee.

Decatur St., New Orleans, by Russell Lee.

Seulement dans le Vieux Carré

Seulement dans le Vieux Carré
tombe mon coeur au trottoir,
là-bas où les maqueraux crient
  “Hé, chère!”.

Il me faut regarder de nouveau,
peut-être avec les yeux
d’un oiseau de printemps,
douces, à la teinte parme;
ou comme les Acadiennes
pendant la semaine sainte…

En cheminant à la Rue Bourbon
– en plein soleil
ou à la tombée bruyante de la nuit –
je le ramasserai, mon coeur,
qui nage sur
  un flot de jazz…

  et ça suffit pour vivre.

 

Only in the Quarter
does my heart fall to the sidewalk –
down there, where the pimps call out
“Hey, honey!”



I need to take another look,
maybe with the eyes of a spring bird,
soft, violet-hued;
Or like the Cajun girls
at Easter time…



Making my way along Bourbon Street
– in full sunlight,
or around clamorous nightfall –
I’ll pick it up, my heart
that’s floating on
a tide of jazz… 



and that’ll do to live on.